1. Wax Chataigne - Deer & Doe
Couture, Pattern review

Wax Châtaigne

Comme je vous l’expliquais la semaine dernière dans mon article « Passion shorts : modèles de shorts à coudre », le short Châtaigne de Deer & Doe est peut-être l’un de mes patrons préférés. Découvert l’été dernier, c’est surtout le patron que j’ai le plus réalisé à ce jour et le vêtement que je porte le plus au quotidien, été comme hiver. Voici ma 5e version en Wax.

Coupe, modèle

Châtaigne est un patron de short proposé avec plusieurs déclinaisons possibles :

  • Taille basse ou taille haute
  • Deux bas : revers ou festons

Pour le moment, je ne me suis pas aventuré plus loin que la version taille basse à revers, tant j’aime cette déclinaison. A l’avenir, je souhaiterais faire la version à festons mais toujours en restant sur la taille basse.

Ce que j’aime aussi beaucoup dans ce patron, c’est son potentiel de variations ou de patterns hacking (principe de détournement de patrons dans lequel Sandra excelle) :

  • Le transformer en short de grossesse en réalisant la ceinture du short en jersey comme Gigette (la première a l’avoir décliné de la sorte dans une version festonnée vert sapin et jersey noir) ou Anna (jolie version à festons et noeud à la taille). Inspirée par Gigette, j’ai moi-même cousu cette variation en juin pour ma cousine enceinte de 5 mois pour l’été en mixant du jersey et du wax. Un vrai plaisir à coudre qui donne envie de le faire pour soi, même non enceinte, tellement la ceinture en jersey est confortable 😉 Je vous prépare un petit article en images à venir très vite pour vous montrer comment j’ai procédé pour faire la modification « grossesse » compatible.
  • Il est même possible de le transformer en pantalon de grossesse comme Amandine des Trouvailles d’Amandine, sans jersey totalement en chaîne et trame ou tout simplement en pantalon « normal » en lainage comme Very Kerry Berry pour un look Annie Hall carrément sympa.
  • Un version mini-jupe est aussi envisageable si vous suivez le génial tuto d’Estelle.
  • Vous pouvez aussi le customiser à souhait en passepoilant les poches, la pointe et la ceinture, en rajoutant un nœud, des passants, une ceinture à la taille…

Bref, le décliner à l’infini !

(c) LouiseD Short Wax Chataigne 10

(c) LouiseD Short Wax Chataigne 7

(c) LouiseD Short Wax Chataigne 2

Sourcing matière

Pour cette 5e version que je voulais exclusivement estivale, je voulais un tissu qui pète, qui en jette, qui tape, qui pique les yeux ! Ce patron peu gourmand en métrage se prête à toutes les excentricités tissus. Il est idéal pour tenter les tissus et les motifs qu’on ose peu souvent choisir pour nos réalisations couture.

J’adore le Wax mais j’avais peur d’en coudre : comment l’associer avec le reste de mon vestiaire ? Est-ce que cela ne va pas faire trop ? Est-ce que cela ne déteint pas (j’avais ce truc là en tête…) au lavage ? N’est-ce pas trop rigide ? Est-ce agréable à porter ?

Et bien aujourd’hui, je ne regrette pas d’avoir choisi ce tissu traditionnel africain (pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur cette étoffe, un article de Wikipédia très instructif ici). Non seulement le Wax est facile à coudre (vraiment), mais il est aussi très résistant au lavage (aucun problème de dégorgement du tissu, ni de rétrécissement, ni de couleurs qui ternissent à la longue). J’ai lavé plusieurs fois mon short à 40 degrés cet été et pour le moment, aucun problème. Le tissu n’est pas trop rigide : je l’ai choisi exprès non brillant (non waxé) et dès le premier lavage (à 30 degrés, je précise), il a perdu son apprêt pour devenir souple et agréable à porter. Son seul défaut serait qu’il se détend un peu au porté du short : si je mets plusieurs jours mon short, il devient franchement trop grand et comme un jean, il faut le relaver pour lui redonner sa taille initiale (ou alors c’est moi qui est maigri, mais là franchement cela m’étonnerait !!! Mouhaha). Son dernier atout : le prix ! Le Wax est peu cher et très abordable : 7€ le mètre. Avouez qu’on aurait tort de s’en priver.

En avril dernier, j’ai trouvé mon bonheur au rayon Wax de Moline au marché Saint-Pierre (pas la mercerie mais le magasin de tissus d’ameublement en face) à Paris qui a aujourd’hui un beau échantillonnage de tissus africains, dont certains ultra kitsch. J’ai choisi pour mon short une variante bleu et orange, relativement peu bariolé à côté de ses petits camarades de l’étalage. Ils sont renouvelés assez régulièrement, j’ai l’impression. J’y suis retournée début juillet et là, par contre, je n’ai rien trouvé à mon goût. Il faut sûrement s’y rendre souvent pour voir les nouveaux arrivages. Attention, ce sont des petites laizes : 1,10 m. Pour cette réalisation, j’ai pris 1,6m.

(c) LouiseD Short Wax Chataigne 3 (c) LouiseD Short Wax Chataigne 6

(c) LouiseD Short Wax Chataigne 4

Réalisation

J’ai réalisé mon Châtaigne en 42 tout partout, rallongé de 2 cm, taille basse et avec revers, mais sans les « poches » arrières (j’ai oublié !). J’avoue aussi ne pas avoir du tout fait attention aux raccords en coupant mon tissu. Oups ! En fait, ce n’est pas très très grave…

Avec le recul sur plusieurs réalisations dans plusieurs types de tissus, j’ai l’impression que je pourrais même baisser à la taille 40 pour des tissus qui s’élargissent un peu et pour que le short tienne mieux à la taille.

Aucune difficulté pour cette 5e version : je commence à bien maîtriser la pointe (la seule vraie difficulté de ce patron – rien que pour cela, il mériterait d’être classé en « intermédiaire » et non « débutant » chez Deer & Doe…), qui m’a donné du fil à retordre pour les versions précédentes.

(c) LouiseD Short Wax Chataigne 9

(c) LouiseD Short Wax Chataigne 1 (c) LouiseD Short Wax Chataigne 8


Recap

Point style et vestiaire : mon short a finalement trouvé sa place sans aucun problème dans mon vestiaire estival. Il s’est associé parfaitement avec ma marinière Armor Lux (l’un de mes seuls achats dans le commerce de l’année et made in France siouplait ;)) pour un mélange audacieux rayures-wax (mais je trouve que cela fonctionne plutôt bien, non ? Je vous l’accorde, ça pique un peu les yeux), à mon Tiny Pocket Tank en lin bleu Klein (non blogué) pour affronter la canicule ou à une chemise en jean pour un look plus citadin. Il s’associe avec tout type de chaussures : des petites baskets blanches, des espadrilles ou même des sabots suédois. Je l’ai beaucoup porté cet été et je l’aime vraiment beaucoup. Évidemment, je pense déjà à mes futures versions de Châtaigne, notamment automne-hiver et festonnées, même si j’ai d’autres shorts à vous présenter très vite !

Patron : short Châtaigne de Deer & Doe

Tissu : Wax bleu et orange de chez Moline à Paris

Taille : 42

Modifications : le bas du short est rallongé de 2 cm pour qu’il ne soit pas trop court pour ma taille (1,73m)

Prix : patron déjà amorti (5e version) + 12,16 € de tissu (7€/mètre – 1,6 m) + 5 € de mercerie (fil et zip invisible assorti)

= 17,16 €


Et vous, vous aimez le Wax ? Vous avez déjà essayé ? Sur quel type de pièces ?

A suivre dans les prochains jours, d’autres articles « Passion shorts » : restez connecté(e)s !

A très vite et en attendant de vous retrouver, bonne couture !

Signature

Article précédent Article suivant

Autres articles que vous pourriez aimer

17 Commentaires

  • Répondre Wax Châtaigne de grossesse (Tuto inside) 1 septembre 2015 à 10 h 03 min

    […] mon article vous présentant mon Wax Châtaigne la semaine dernière, je vous expliquais que j’avais réalisé en même temps une version […]

  • Répondre charlou_s 31 août 2015 à 6 h 03 min

    Je trouve ton short à tom-ber !! L’associaton avec la marinière est top, ça fonctionne carrément !
    Pour ma part, je n’ai jamais vraiment accroché avec ce patron car je n’ai jamais réussi à faire la pointe… pourrais-tu m’aider à ce niveau là ? C’est la seule barrière restante entre Chataigne et moi 😉
    En tout cas encore bravo pour ta réalisation, j’adore !

    • Répondre LouiseD 1 septembre 2015 à 15 h 32 min

      Merci beaucoup ! Pour la pointe du Châtaigne, pas de conseils en particulier si ce n’est : 1. prendre son temps 2. utiliser pour les premiers un tissu facile à coudre, genre coton, denim ou Wax justement. 3. Eventuellement s’entraîner avec un morceau de toile avant de coudre dans le vrai beau tissu 4. cranter la pointe pendant la couture, quand ton aiguille est en position basse et que tu dois tourner ton tissu pour faire l’autre bout de la pointe. Pas sûre que ce soit clair… J’avais vu cette technique sur le pas-à-pas de la veste Michelle : on est bien d’accord, cela n’a rien à voir, mais cette technique est illustrée en photo… A bientôt !

  • Répondre Mathilde ... au fil des heures 26 août 2015 à 23 h 07 min

    J’adore !!! Gros coup de cœur pour ta version Wax du Châtaigne !! C’est aussi un de mes patrons préférés, mais là, tu me le fais redécouvrir !! Waow !!! Et je suis d’accord avec toi : wax et rayure, ça passe super bien !!! C’est très frais !!!

    • Répondre LouiseD 1 septembre 2015 à 15 h 33 min

      Oh merci Mathilde ! Mais oui, ce mélange doit je n’étais pas sûre au début, je l’adore !!!

  • Répondre Marie 26 août 2015 à 12 h 01 min

    Cette version en wax est vraiment canon ! Et avec les rayures ‘made in France’, ça sent bon les vacances, mmmh !

    • Répondre LouiseD 1 septembre 2015 à 15 h 34 min

      hihihihihi ! Merci ! Effectivement, c’est très estival et breton… un peu aussi.

  • Répondre Mami 26 août 2015 à 9 h 11 min

    très joli, il te va très bien !

  • Répondre Milou 25 août 2015 à 21 h 19 min

    J’aime beaucoup ta version wax, je commence moi aussi à m’intéresser de très près à ce type de tissu sans oser passer le pas… Mais là je suis convaincue! Et ça me rassure de savoir que tu as eu des difficultés sur la pointe car j’ai bien galérée aussi quand je l’ai cousu! Hâte de voir la suite de ta collec’ de short!

    • Répondre LouiseD 1 septembre 2015 à 15 h 35 min

      Merci ! Franchement, le Wax est un super tissu : il faut se lancer. Ah la pointe du Châtaigne… Elle est quand même pas simple, même pour les couturières chevronnées. Bises !

  • Répondre celine 25 août 2015 à 21 h 09 min

    ah super sympa !!! j’ai aussi réalisé deux shorts en wax pour cet été et même constat, le tissu se détend pas mal (et moi non plus je n’ai pas maigri !!)… mais je m’en fous j’adore trop ces mélanges de couleurs pour l’été !!!

    • Répondre LouiseD 1 septembre 2015 à 15 h 36 min

      Merci et tout à fait d’accord avec toi ! Mais bon, comme les jeans, ça peut presque te donner l’impression que tu as fait un régime express, alors que non. Haha ! 😉

  • Répondre ADELOU 25 août 2015 à 20 h 58 min

    Alors, je ne savais pas qu’un short pouvait donner si bonne mine 😉
    J’aime beaucoup ce short, c’est une très belle association patron-tissu, assez évidente je trouve.
    Je ne savais pas qu’on disait « le » wax, je vais pouvoir corriger mes propos. J’aime vraiment énormément ce tissu, c’est si gai et le résultat est forcément original (et donc gratifiant). J’ai cousu la blouse mae de bluegingerdoll. Elle a un décolleté festonné et une boutonnière dans le dos. Si je la porte deux jours, il y a quelques plis en dessous de la poitrine qui se forment, ce n’est pas très joli, et elle n’est pas non plus idéale pour les fortes chaleurs. Ce n’est d’ailleurs pas mon haut le plus confort. Malgré tout ça, je l’aime quand même et le porte. Et je me doutais que c’était un peu risqué, un haut en wax.
    J’en ai acheté de nouveau chez brin de cousette (nouvelle collection de wax rétro à tomber) pour me faire initialement une robe type sigma dress et puis tout compte fait une deuxième version de la jupe chardon que j’adore 🙂 C’est mon prochain projet de rentrée! Et en fait, je crois que je n’ai pas choisi le wax que je préférais. Donc une fois ma jupe réalisée, j’irai en racheter! 🙂
    Je pourrais parler des heures de wax, donc je vais m’arrêter là!
    Bonne soirée!

    • Répondre LouiseD 1 septembre 2015 à 15 h 41 min

      merci beaucoup pour ton gentil commentaire. Bon j’avoue l’effet bonne mine est aussi sûrement du au maquillage que je portais ce jour-là 😉 Effectivement, je ne suis pas sûre d’oser le wax pour un haut comme tu l’as fait, car c’est quand même assez épais. Mais bon, l’essentiel, c’est que tu l’aimes bien. La chardon en wax, ça va juste être génial, c’est sûr ! j’ai hâte de voir ça. Une petite veste genre bernadette, ça pourrait carrément le faire à mon avis, non ? enfin, si j’ai un autre projet à envisager en wax, ce serait celui-là.

  • Répondre sarah 25 août 2015 à 19 h 31 min

    joli comme imprimé de wax !
    moi j’ai fait des jupes (pour une fille qui m’a demandé) avec de la wax c’était la premiere fois que je cousais cette matiere et c’est vrai que c’est agreable à coudre, c’est lourd comme tissu mais les imprimés sont de folie! tous différents les uns des autres.

    • Répondre LouiseD 1 septembre 2015 à 15 h 42 min

      Grave, un plaisir à coudre, ce Wax et ses couleurs et motifs donnent la patate ! merci pour ton commentaire.

    Me laisser un petit mot