OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Tricot, Veste

[ Veste ] Gilet long Senecio, Marie Amélie Designs

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, on va parler tricot : ça faisait longtemps, hein ? Depuis que j’ai terminé le gilet Slade de mon homme en tout début d’année (que je vous ai présenté dans mon dernier podcast à (re)voir ici), j’avais une envie folle de me tricoter une veste de ce style pour moi. Je sais, je suis complètement maso 😉 Et quand j’ai découvert le gilet Senecio de Marie-Amélie Designs dans l’un de ses podcasts, j’ai tout de suite foncé sur Ravelry pour m’inscrire pour le tester, car c’était exactement de ça dont je rêvais !

Modèle, coupe

Senecio est un grand gilet (ou plutôt une veste ?) qui remplace aisément le manteau d’hiver dès que les températures remontent au printemps. La pièce qu’on enfile facilement le soir venu pour tricoter devant la télé ou pour aller faire une course rapidos dehors. Mais cette pièce pourrait même accessoiriser une tenue un peu plus chic.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ses atouts charme ? Son grand col châle au point de blé, ses deux poches en biais (je ne pensais pas que c’était possible de réaliser ça en tricot…) et sa jolie finition en icord sur tous les bords.

La construction de ce modèle est assez incroyable : grâce au montage provisoire, aux rangs raccourcis (si vous ne savez pas faire les rangs raccourcis à l’allemande, c’est le bon modèle pour vous y mettre car il y en a un paquet) et à la reprise des mailles, vous tricotez une veste entière entièrement sans couture et en faisant d’un coup, le corps et la bordure au point de blé avec finition i-cord !

C’est la première fois que je tricotais un modèle avec une construction aussi aboutie et j’ai été plutôt conquise, même si du coup, le tricot paraît plus long car on tricote tout en même temps.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En tout cas, je salue bien bas le talent de Marie-Amélie qui ne s’est lancé que très récemment dans le design tricot. Proposer si rapidement des modèles de cette qualité force l’admiration. Bravo !

Taille testée

J’ai testé la taille 115 cm me basant sur mon tour de poitrine de courant février (il faut normalement 10 cm d’aisance positive pour ce modèle et je mesurais environ 105 cm). C’était sans compter l’arrêt de l’allaitement et la fonte (relative) de ma poitrine… Je suis en train de récupérer peu à peu ma taille « normale » (96 cm de tour de poitrine).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa veste est donc un peu trop grande pour ma carrure, comme vous pouvez le constater sur les photos. C’est un peu dommage pour un projet aussi ambitieux et long à tricoter, mais c’est la rançon des tests et de tricoter pour la première fois une marque que l’on ne connaît pas. Suite aux différents retours de test, Marie Amélie a décidé de diminuer un peu la carrure du gilet dans la version définitive de son patron pour des épaules un peu moins larges.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAJ’avoue que cela ne me chagrine pas plus que ça, car je sais que je vais souvent la porter, cette jolie veste. Si je devais tricoter un nouveau modèle de Marie-Amélie (ce qui devrait se produire car j’aime vraiment beaucoup beaucoup ce qu’elle fait), je prendrais une taille 110 cm, voire 105 cm pour être un plus raccord sur les longueurs d’épaule notamment et avec mon tour de poitrine actuel.

Sourcing laine

Pour ce projet, je voulais faire simple et surtout économique. J’avais envie d’un beau bleu ciel uni, une lubie qui me trotte dans la tête depuis des mois. Oui, encore du bleu ! Quand on est fan, hein. Je voulais être livrée rapidement en Suisse (pour ne pas perdre trop de temps pour le test car je suis particulièrement lente en ce moment pour tricoter). Je voulais un beau fil, chaud et agréable à tricoter. Et vu la quantité qu’il fallait pour tricoter une pièce aussi grande, il me fallait de la laine assez économique.

Il n’y avait qu’une seule marque qui pouvait répondre à tous ces critères/exigences : Drops ! Alors oui, cela n’est pas forcément la plus « conscious making » des marques de laines (l’explication de leur bas prix dans leur F.A.Q. me laisse complètement perplexe et rien n’est dit sur la façon dont sont produites leurs laines).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais il faut reconnaître que c’est l’une des rares marques de laine à proposer de jolis fils de qualité (mon Morning in Engelberg en Alpaca de Drops tricoté il y a presque deux ans ne bouloche pas et n’a pas bougé d’un poil), dans des couleurs unies très belles, à des prix très accessibles (les prix sont comment dire… extrêmement bas pour des qualités de ce type !) et surtout disponibles partout dans le monde (et en Suisse bien évidemment).

Au début, je voulais réaliser cette veste en Gilliatt de Dererum Natura (la laine du modèle de présentation de Marie-Amélie) mais rien qu’imaginer le prix des frais de douanes pour une commande de cette envergure, j’ai vite laissé tomber cette idée (même si le prix de la laine n’était en soi pas tellement plus cher que la Drops ! A quand la Gilliatt disponible en Suisse ?????).

Chez Drops, j’ai donc pris la qualité Népal, qualité que j’avais découvert chez Sandra (By Sandra Hand) quand elle a publié son Nuage (il y a 1000 ans). Je voulais depuis l’essayer. Il s’agit d’un fil composé de 65% de laine et de 35% d’alpaga. Il est assez doux et rond, ce qui le rend très agréable à tricoter. Et puis, il s’adoucit encore énormément au blocage ! C’est donc à plaisir à porter. Je n’irais quand même pas à me porter à même la peau, car il pique légèrement. Mais j’ai la peau très sensible en ce moment, car super sèche (sans qu’aucune crème ne résolve le problème à long terme).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour ce projet, j’ai utilisé 16 pelotes entières et 6g de la 17e pelote. Et ouais, c’est un peu con, cette histoire ! Il m’en reste donc largement assez pour faire un bonnet pour l’hiver prochain (j’avais commandé 20 pelotes – le maximum que vous pouvez avoir du même bain – pensant ne pas en avoir assez pour cette taille) ! La laine ne s’est pas particulièrement détendue au blocage et est restée conforme à mon échantillon de départ et ce, malgré le poids du modèle terminé (la veste pèse 800g en tout, tout de même !).

Quant au coloris, je n’ai pas beaucoup hésité : je voulais du bleu ciel et la couleur Brouillard convenait parfaitement à cette très forte envie. La couleur est superbe, légèrement chinée, vraiment très belle. J’ai commandé cette laine chez mon marchand de laine préférée en Suisse : Strick Café.

En publiant l’article aujourd’hui, après avoir porté assidument cette nouvelle veste en laine ces quatre derniers jours, je dois vous dire que la laine bouloche beaucoup, notamment aux points de frottement, sous les bras. Je vais la passer au rasoir en espérant que cela s’arrange…

Réalisation

Cette veste n’est pas particulièrement compliquée à réaliser et peut être accessible à des débutantes qui ont déjà réalisé plusieurs ouvrages au tricot, dont peut-être un premier pull sans couture (pour être familiarisé avec ce type de construction qui peut être un peu déroutante au début).

La seule chose dont il faut peut-être être conscient avant de s’engager dans ce type de projet, c’est le temps que cela prend… ! Car on ne va se mentir : tricoter un projet comme cela est ambitieux et les risques de se lasser en cours de route sont (très) élevés ! Heureusement que je l’ai tricoté dans le cadre d’un test (les deadlines me conviennent particulièrement car cela me booste), je l’aurais probablement abandonné sinon. J’ai mis deux mois, ce qui est vraiment très long pour un projet tricot chez moi. Certes, je tricote en ce moment plutôt lentement, et ce malgré un passage à la méthode continentale et le tricot des manches avec les petites aiguilles courtes (cela évite de les tricoter en magic loop et d’avoir des démarcations trop moches sur le côté des manches !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tricoter ce modèle a été l’occasion d’apprendre de nombreuses techniques de tricot que je n’avais jamais testé jusque là :

  • Les rangs raccourcis à l’allemande ou German short rows, technique dont tout le monde parle en disant que c’est mieux que les rangs raccourcis type Wrap & Turn. J’ai du m’y résoudre et constater que oui, c’est beaucoup mieux… Et ok, d’accord, cela se voit moins sur du jersey… Je n’ai pas compris le truc tout de suite, mais une fois que c’est imprimé, c’est super simple à faire !
  • L’I-cord ou petit boudin de finition : cette technique permet de faire une bordure très propre et d’avoir un joli aspect très fini. Pas très compliqué à faire également… quand on a compris le truc !
  • Et aussi le montage provisoire, le montage des mailles à l’anglaise, les poches après-coup

L’idée n’est pas de vous décrire l’ensemble de ces techniques ici car il existe des tutos très bien faits sur Internet et le patron vous renvoie bien entendu vers les vidéos Youtube et/ou tutos photo si vous ne connaissez pas toutes ces techniques.

Les explications du patron sont assez denses et peuvent rebuter de prime abord. Mais laissez vous aller et en fait, vous verrez que ce n’est pas si compliqué. Sur ma version, j’ai bien sûr fait quelques boulettes comme à mon habitude (on ne change pas une équipe qui gagne, hein !) mais cela a peu d’importance car ces petites boulettes ne se voient (presque) pas.

Modifications

Malgré le concept du test, j’ai apporté quelques menues modifications au modèle :

  • J’ai rallongé le corps pour l’adapter à ma stature. Les poches commencent à 29 cm sous l’emmanchure (au lieu des 20 cm prévus dans le patron) et le corps mesure en tout 50 cm sous l’emmanchure (sans la bordure au point de blé).
  • J’ai arrondi le fond de poches façon bout de chaussettes car je trouvais cela plus esthétique et agréables pour la main qui se glisse au fond de la poche.
  • Les manches sont un peu longues (mais c’est peut-être dû aux épaules trop larges ?) et j’ai eu une immense flemme de tout refaire… Pour la porter, je replie donc la bordure au point de blé (qui est réversible, ça tombe bien) et ça tombe nickel en termes de longueur.

Et dernière chose : je n’ai pas fait les boutonnières car je savais pertinemment que je la fermerais jamais !

La poche arrondie façon bout de chaussettes

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Même si j’ai parfois trouvé le temps long en tricotant cette veste, j’ai beaucoup aimé la réaliser et surtout, j’ai appris vraiment plein de choses, ce qui devient plutôt rare en tricot (oui, je me la pète un peu… ;)). En revanche, je ne la referais pas et je vais laisser de côté les projets aussi ambitieux pendant un petit moment.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon nouvel appareil photo (un E-PL8 d’Olympus) : grâce à lui, j’ai retrouvé une « routine » photo de blog pas trop casse-pieds…


Recap

Patron : gilet Senecio de Marie Amelie Designs. Le tuto est disponible aujourd’hui sur Ravelry au prix de 5,8 €.

Laine utilisée : 16 pelotes (+ 6g d’une 17e) de Népal de Drops, coloris Brouillard (prix de la pelote CHF 3,25 – budget global de CHF 55,25.-, soit environ 50€).

Métrage : 1204,5 m pour être tout à fait exacte 😉

Aiguilles : 5 mm

Point « Knit, sew, mix and match » : j’aime beaucoup cette veste qui s’intègre parfaitement dans mon vestiaire plutôt casual. Elle est parfaite pour les fraîches soirées jurassiennes ou les petits matins (très) frais du moment (rendez-nous notre printemps, nan mais !). Quant à la couleur, c’est tout à fait ma palette de couleur, donc je n’aurais pas du tout de mal à l’associer au reste de ma garde-robe. A part peut-être sa grande taille, cette réalisation est vraiment une réussite.

La fiche Ravelry disponible ici.


Merci encore Marie-Amélie pour ta confiance. Je te souhaite beaucoup de réussite dans ta petite entreprise !

J’espère que ce retour aux articles « modèles portés » vous aura plu (en fait, ça faisait des mois que je n’en avais pas écrit !). Je suis heureuse d’avoir retrouvé une nouvelle routine photo et je devrais à nouveau publier des articles couture/tricot classiques ici un peu plus régulièrement.

Bon week-end à tous,

Des bises

Signature

Article précédent Article suivant

Autres articles que vous pourriez aimer

10 Commentaires

  • Répondre Laeti bout d fil 1 juin 2017 à 15 h 21 min

    Bravo, ce gilet est sublime!

  • Répondre Liseli 12 mai 2017 à 11 h 12 min

    Très jolie veste! Je rigole doucement maintenant que j’ai fait le chemin inverse de toi et que je découvre les bons coins parisiens… mais en fait, je compatis surtout très fort à ta peine!
    Pour la peau sèche, j’ai la peau hyper sèche tout le temps mais j’ai découvert par hasard il y a peu que l’huile d’amande était 100% efficace sur moi, bien mieux que la crème lipolotio que j’utilisais jusque là sans trop aimer qu’elle contienne des parabens… En plus, contrairement à l’huile d’olive, l’huile d’amande est très bien absorbée par la peau et elle ne colle pas! Et si tu en prends une d’amande grillée, tu seras à croquer 😉

    • Répondre LouiseD 2 juin 2017 à 12 h 31 min

      Oh merci pour ton message auquel je réponds avec énormément de retard ! Heureuse que ton installation parisienne se passe bien 🙂 Et le boulot ? C’est conforme à tes attentes. Merci pour tes conseils pour la peau sèche. J’ai essayé l’huile d’amande douce et en effet, ça marche bien ! Bises

  • Répondre defilenpage 3 mai 2017 à 5 h 30 min

    Très belle réalisation en effet. Cette veste te va très bien l’ampleur des épaules ne saute pas aux yeux.
    Contente de te relire plus souvent
    Belle journée à toi
    Émilie

    • Répondre LouiseD 4 mai 2017 à 10 h 27 min

      Merci beaucoup ! belle journée à toi.

  • Répondre Aurelpy 2 mai 2017 à 23 h 43 min

    J’habite à 10 minutes de Genève côté français… si tu passes dans le coin, n’hésite pas à passer commande de de rerum natura! Très joli gilet au passage …

    • Répondre LouiseD 4 mai 2017 à 10 h 28 min

      oh merci beaucoup pour ta proposition ! il m’arrive de commander et pour le moment, je n’ai jamais eu de soucis… Mais là, la commande dépassait les 60€ avec les frais de port, donc je n’ai pas voulu tenter le coup ! Et merci beaucoup pour ton commentaire.

  • Répondre Pivoine 2 mai 2017 à 22 h 55 min

    Bravo ! Il est vraiment réussi.

    • Répondre LouiseD 4 mai 2017 à 10 h 29 min

      merci beaucoup pour ton commentaire ! Belle journée à toi.

    Me laisser un petit mot