(c) LouiseD Mariage handmade confiture kiwi-vanille
Mariage handmade, Recette

Mariage handmade 2/3 : cadeaux d’invités (recette inside)

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas parler aujourd’hui couture ou tricot mais recette, et en particulier de confitures ! Pour notre mariage, nous avons souhaité faire le maximum de choses nous-mêmes : accessoires de témoins et d’enfants d’honneur (on y reviendra), décoration des tables (on y reviendra aussi), tenues de la mariée (le roman de la robe arrive…) mais aussi les fameux cadeaux d’invités.(c) LouiseD Mariage handmade confiture kiwi-vanilleNous voulions quelque chose d’original qui change des traditionnelles dragées. Un cadeau qui nous ressemble pleinement. Avec notre passion commune pour la nature, le jardinage et les bons produits (miam miam), l’idée s’est imposée très vite : ce sera confitures et eau de vie de raisin (ou schnaps). Notre envie : montrer tout ce que l’on peut confectionner avec les récoltes de son jardin.

Faut dire que nous sommes particulièrement gâtés et que tout pousse assez facilement ici. Nous avons un arbre à kiwis (géant – qui donne chaque année entre 400 et 650 kiwis – oui, vous avez bien lu, c’est énorme), framboisiers, fraisiers, groseilliers, groseilliers à maquereaux, cassis, rhubarbe et bien sûr raisin (pinot noir, chasselas). Chaque année, nous faisons (enfin surtout Hervé, véritable jam master) des tonnes de confitures et de gelées pour notre consommation personnelle et pour offrir. C’est devenu une espèce d’institution, un moment trop chouette que nous partageons tous les deux chaque automne. A partir du raisin vendangé chaque année entre voisins, on fait aussi du schnaps. Bon moi c’est pas trop mon truc, les eaux de vie, mais de temps à autre après un repas très lourd, pourquoi pas.

IMG_4957Pour le D-Day, on est parti sur plusieurs recettes de confitures dont la fameuse « kiwi-vanille », véritable institution de la maison (faut bien les écouler les 650 kiwis annuels… mouahaha) ou fruits rouges & noirs. Nous avons aussi testé de nouveaux mélanges comme framboises-pistache (qui ne viennent pas du jardin, elles, hein…) et rhubarbe-groseilles maquereaux.

Comme nous avons eu des retours plus que positifs sur cette fameuse « kiwi-vanille » et que c’est un goût plutôt original pour une confiture, je me suis dis (en accord avec le mari – c’est son truc quand même) que cela ce serait sympa de partager avec vous la recette ici. La voici.

Confiture kiwi-vanille : la recette

Pour environ un kilo de fruits (1 kilo de confiture), il faut compter :

  • 60% de fruits soit dans ce cas 600g de kiwis sans la peau,
  • 40% de sucre à repartir de la manière suivante : 300g de sucre enrichi en pectine, 100g de sucre de canne et un sachet de sucre vanillé bourbon. Si vous n’avez pas de sucre vanillé, vous pouvez remplacer par une gousse de vanille bourbon à plonger directement dans le mélange de fruits.

Le petit secret maison : avant de cuire la confiture, nous passons les fruits dans le blender pour réaliser une purée grossière afin que la confiture finale soit plus homogène et contienne moins de gros morceaux.

On passe à la cuisson :

  • Mettre les fruits dans une casserole ou un confiturier,
  • Ajouter tout le sucre,
  • Faire cuire à feu moyen (thermostat 6 sur 12 – nous avons une cuisinière électrique) tout en mélangeant régulièrement pour que cela n’attache pas au fond de la casserole,
  • Écumer la confiture si besoin (a priori, il y a assez peu d’écume avec les kiwis).

Après quelques minutes (5 à 6 minutes), quand ça commence à frémir, votre confiture est cuite. Pour vérifier que la confiture est vraiment bien cuite, vous pouvez déposer une goutte de confiture sur une assiette froide que vous aurez laissée dans le frigo pendant une bonne demi-heure. Si votre goutte s’écoule avec lenteur et/ou se fige, c’est que votre confiture est prête.

Attention : plus vous laissez cuire la confiture, plus elle sera brune.

Pour mettre votre confiture en pots, il faut au préalable stériliser les pots en les remplissant ainsi que les couvercles avec de l’eau bouillante. Bien attendre 5 minutes avant de les faire sécher tête en bas sur un torchon propre et de les remplir de confiture. Renfermez vos pots bien fermement et les laisser refroidir la tête en bas.

Héhé ! C’est prêt : reste plus qu’à étaler votre confiture sur une tranche de pain grillé avec un peu de beurre ou dans un yaourt blanc. Miam.

(c) LouiseD Mariage handmade confiture kiwi-vanille

Décoration des cadeaux d’invités

Pour cette occasion spécifique, plutôt que des gros pots, nous avons préféré multiplier les petit pots (40ml) pour faire des assortiments de différents goûts pour chaque invité. Nous avons trouvé les mini-pots ici et les mignonnettes pour le schnaps ici.

Pour la décoration, nous avons repris le thème général du mariage :

  • un ruban de Liberty Pepper (le Liberty du noeud pap du marié) noué en nœud sur la mignonnette de schnaps,
  • des étiquettes rondes en kraft (qui nous avons trouvé ici avec un logiciel dispo pour positionner son texte sur chaque étiquette pour imprimer chez soi – pratique) pour personnaliser chaque objet,
  • le tout entouré de raphia.

Posé dans les assiettes, ce cadeau servait aussi de marque-nom, qui étaient eux fabriqués avec un cure-dent et des bandelettes de kraft autocollantes coupées dans les planches de étiquettes rondes et découpé en fanion. Pour les mariés, nous avions choisi des étiquettes rondes écrites en blanc.

Recup’ de chez recup’, DIY de l’extrême, handmade jusqu’au bout !

(c) LouiseD Mariage handmade confiture kiwi-vanille


Pour finir, je voulais juste vous dire qu’il n’y aura pas de recap mots & photos de novembre. Comme beaucoup d’entre vous j’imagine, j’ai été vraiment secoué par les attentats du 13 novembre et j’ai encore le cœur lourd de tristesse et de recueillement. Je ne me sentais pas de revenir sur tout ça.

Bon dimanche à tous et à très vite pour la suite de l’histoire mariage handmade.

Bises

Signature

 

 

Article précédent Article suivant

Autres articles que vous pourriez aimer

3 Commentaires

  • Répondre Mariage handmade 3/3 : la tenue de la mariée 13 octobre 2016 à 18 h 35 min

    […] série d’articles sur le mariage handmade (commencé il y a un an et à retrouver ici et ici – ouiouiouoi, on n’a pas peur du #slow par ici ;)) en vous parlant de la tenue que […]

  • Répondre IsaFutile 4 décembre 2015 à 11 h 56 min

    Tes invités ont été bien gâté. Tu me donne l’eau à la bouche avec ta confiture kiwi-vanille.

    • Répondre LouiseD 7 décembre 2015 à 13 h 03 min

      oui, c’est vrai qu’on les a bien gâtés mais on s’est aussi bien amusé à faire tout ça ! Quel plaisir. Vraiment à tenter cette kiwi-vanille 😉 Belle journée à toi !

    Me laisser un petit mot