Processed with VSCO with hb1 preset
Bavardage

Ma lettre au père Noël du handmade…

Ayé, le mois de novembre est bien entamé, on va pouvoir sérieusement penser à Noël ! Hihi.

Oui, je sais, c’est (un peu) tôt. Je suis la première à m’agacer de voir les calendriers de l’Avent en chocolat en vente dans les supermarchés dès la mi-octobre (voir début octobre dans certains cas – humhum). Mais pour tout vous avouer, Noël m’enchante encore (un peu) et j’aime rentrer dans son esprit assez tôt (pour éviter l’habituel état de déprime du mois de novembre peut-être ? Et puis, ça aide, un peu, avec cette morose actualité internationale ?).

Chaque année, je suis comme une gamine à l’approche de cette période. J’aime les décorations de Noël dans la rue, les marchés de Noël, les odeurs de vin chaud et de ginger breads, la lumière des petites bougies aux fenêtres… Peut-être mon séjour d’Erasmus au Danemark (où Noël est une véritable institution) m’a-t-il marqué à vie ?

Noël, c’est donc cet esprit de fête, la chaleur de bons moments en famille ou entre amis.

Mais il faut bien le reconnaître, ce n’est pas que du bonheur… Il y a les cadeaux. Enfin pour moi, la corvée des cadeaux ! Perso, les cadeaux, je trouve que c’est un sujet épineux et souvent un sujet d’agacement dans les familles (et les belles-familles !).

Non que je ne veuille pas offrir de cadeaux à mes proches pour Noël (sûrement pas) mais c’est juste qu’année après année, j’ai de plus en plus de mal à trouver LA bonne idée pour papa, maman, frérot, chéri, nièces, beau-père, belle-maman, belle-soeurs… Souvent, je m’y prends au dernier moment, dans le speed. J’achète un peu n’importe quoi en tombant juste parfois mais aussi complètement à côté de la plaque ! Et s’il y a bien un truc que je déteste, c’est de ne pas faire « vraiment » plaisir à mes proches. Quand je ne me lance pas dans le TOUT cadeaux handmade, comme je l’ai fait une fois… Mais ça, j’avoue que cela m’est passé. Je n’ai clairement plus assez de temps !

Pour éviter la panne d’idées et surtout les mauvaises surprises (mentez pas, on l’a tous eu le cadeau pourri !), ma belle-famille a mis en place un système ultra pratique : chaque membre de la famille établit sa wish liste de Noël (qui marche aussi pour les anniversaires) avec plein d’idées de cadeaux qui lui ferait plaisir. Les autres membres de la famille peuvent piocher dans cette liste sans que l’intéressé(e) sache ce qui a été choisi par le ou les autres (on se met à plusieurs pour les plus gros cadeaux). On garde comme ça un petit effet de surprise. L’objectif, bien sûr, n’est pas de se faire offrir toute la liste mais seulement de donner des idées.

Je vois déjà quelques froncements de sourcils de l’autre côté de l’écran : quoi ? comment ? Mais cela ôte toute recherche, toute spontanéité, toute la magie de Noël… Tout fout le camp, décidément !

Comme vous, j’étais septique au début, mais après quelques années de pratique de ce système, je peux vous garantir que cela a véritablement changé ma vision des cadeaux de Noël ! Ce n’est aujourd’hui plus une corvée (sauf pour mon côté de la famille où un tel système est absolument impossible à mettre en place – je dois toujours autant me creuser la tête pour trouver quoi offrir à mon père et à mon frère – les hommes, c’est toujours très très compliqué !!), c’est beaucoup plus simple, on s’épargne beaucoup de prises de tête et on gagne du temps. Bon, nous sommes chanceux, ce système de wish listes de Noël / anniversaires a été complètement informatisé par notre beau-frère, ce qui est évidemment encore plus pratique.

De mon côté, ce système signifiait qu’il fallait que je fasse aussi, chaque année, une liste de Noël et d’anniversaire (je suis née juste avant Noël). Au début, cela n’a pas forcément été simple… Pas trop l’habitude de « demander » des cadeaux, moi ! Et bien, je peux vous dire que c’est super chouette à faire, surtout pour une passionnée de handmade comme moi.

Je me fais un petit thé rouge, j’allume une ptite bougie et je note toutes mes envies (et elles sont nombreuses !) en parcourant les sites et les photos que j’ai épinglé tout au long de l’année. Je me sens comme une enfant de 6 ans qui feuillète son catalogue de jouets et découpe des images pour les coller sur sa lettre au père Noël 🙂

Je vous rassure, je ne suis pas qu’une sale égoïste ne pensant qu’à son plaisir personnel et à SES cadeaux !!! Je me fais la même séance dans l’autre sens : je me programme aussi une session « cadeaux pour les proches » (avec le même rituel : thé rouge / bougie / bullet journal) où j’imagine ce qui pourrait faire plaisir à tout ce ptit monde pour le jour J. Et cette année, je vais peut-être même me lancer dans un (seul) cadeau handmade : un tablier de cuisine pour ma maman !

Bref, j’ai eu envie de partager avec vous ma lettre au père Noël du handmade. Cela va peut-être vous donner quelques idées si vous êtes en panne ?


cher-papa-noel-handmade

wish-liste-noel 1. Sentimental Tricot : 15 créations inspirées de modèles traditionnels d’Alice Hammer – 30 € : J’aime beaucoup me faire offrir des livres couture ou tricot pour Noël, car j’aime les livres. Ce sont des objets qui restent, qui se transmettent et dans lesquels je trouve régulièrement des sources d’inspirations même si je ne fais parfois qu’un seul modèle ou même aucun. Je les relis souvent pour me donner de l’inspiration. Celui-ci, il me fait envie depuis des mois. L’édition est magnifique, d’une grande qualité. Il y aussi de très jolis modèles pour hommes et le sweater la Parisienne, une jolie marinière que j’aimerais beaucoup réalisée (le modèle de la couverture).

2. Une pelote « Feezy feet » de Mon sheep shop – 28€ : une découverte récente de ces fils à chaussettes autorayants teints à la main (oui, oui), aux couleurs tous plus belles les unes que les autres (et certains avec des paillettes 🙂 ), qui changent à chaque update mensuel (si j’ai bien compris). En 2017, j’ai envie de mettre toutes les chances de mon côté pour tricoter ma première « vraie » paire de chaussettes (pour le moment, toutes les tentatives se sont soldées par des échecs) et je sens que les jolies laines de Cindy vont m’aider à franchir ce cap !

3. Un kit d’aiguilles Hiya Hiya grandes tailles – 87,90€ : pour compléter mon kit « small » que j’ai eu en cadeau l’année dernière et remplacer définitivement toutes mes Knit pro avec lesquelles que je n’aime plus tricoter.

4. Le Kit Bastille Fauve & Noir de l’Atelier sur un fil – 104 € : Rebecca nous propose de fabriquer nos chaussures nous-même ! Incroyable, non ? Une belle expérience DIY que j’ai bien envie de tenter en 2017.

5. Un yarn bowl de Barruntando – 24€ : je voudrais un de ces petits bols à laine pour compléter la déco de mon coin tricot à côté du canapé. J’aime beaucoup cette marque espagnole, leurs créations sont fraîches et jolies. Celui-ci en particulier ici me plaît beaucoup.

6. Créer et animer des ateliers couture : Organisation et pédagogie, 30 contenus de séances, 7 formules d’ateliers de Rebecca Meurin – 25 € : avec mon expérience de bénévole dans un café couture depuis quelques semaines, je pense de plus en plus à me lancer dans l’animation de cours de couture. J’aime bien transmettre. Ce livre va peut-être me donner l’impulsion pour oser me lancer ?

7. Le patron de la robe Renée République du Chiffon – 15 € : mon gros coup de coeur de la dernière collection de RDC ! Très envie de la réaliser pour mon vestiaire d’après-grossesse.

8. C’est un garçon ! Trousseau couture pour les garçons de 3 mois à 3 ans de Maud Vadon – 24,95 € : un livre qui va m’être très utile dans les prochains mois (et années !) avec l’arrivée de mon baby boy 🙂

9. Un grand tapis de découpe (60 X 90) pour les patrons PDF et les tissus – 34,90€ : parce que le mien est vraiment trop petit !

10. Un abonnement au magazine la Maison Victor pour 1 an (abonnement pour la Suisse disponible ici) – CHF 75 : on ne le trouve pas ici dans les kiosques (enfin, à côté de chez moi) et les commander au numéro, c’est bien mais les délais de livraison sont tellement loooonngggs. J’aime beaucoup ce magazine, aussi parce qu’il y a à chaque fois des modèles hommes, enfants et bébé et pas que des modèles femmes. Pour le vestiaire de mon futur petit garçon, j’ai vraiment de quoi faire avec tous les numéros que j’ai déjà en stock. Du coup, j’aimerais tenter l’abonnement annuel en 2017.

11. Un cutter rotatif pour couper le tissu, comme celui-ci de chez Fiskars – 14,95€ : j’adore couper mes tissus aux ciseaux mais je tenterais bien l’expérience du cutter rotatif pour voir si c’est vraiment beaucoup mieux comme certain(e)s le prétendent !


Et vous, les cadeaux de Noël, plutôt plaisir ou corvée ? Plutôt cadeaux handmade ou pas du tout ?

Dites moi tout !

Plein de bises,

Signature

Article précédent Article suivant

Autres articles que vous pourriez aimer

11 Commentaires

  • Répondre Orianne 16 novembre 2016 à 9 h 53 min

    Noël, plaisir ou corvée ? C’est assez difficile de répondre, j’adore la préparation de noël, trouver la petite perle qui fera plaisir aux proches, mais avec les années, comme tu le dis il est de plus en plus difficile de trouver la perle rare et là ça devient la corvée, le rush au dernier moment et des choix pas entièrement satisfaisant !! Les cadeaux do it yourself c’est une chouette idée mais un gouffre de temps! Alors la wish liste est une idée fabuleuse, car mieux vaut être honnête, autant faire un cadeau qui fait plaisir qu’un cadeau qui restera au placard et qui met tout le monde mal à l’aise !! Cette année, la wish liste de noël a été initiée pour la première fois par belle maman ! Je trouve l’idée fabuleuse malheureusement tout le monde a du mal à jouer le jeu ! Il y a deux semaines, j’ai crée la mienne qui ressemble à la tienne entièrement do it yourself, avec des livres de coutures, des patrons, des tissus…!
    Joyeuse préparation de noël !

    • Répondre LouiseD 22 novembre 2016 à 9 h 33 min

      Je vois que nous sommes sur la même longueur d’onde pour Noël ! Je te souhaite que la wish list de Noël s’installe peu à peu dans tes moeurs familiales car franchement, c’est tellement pratique ! belle journée à toi.

  • Répondre Zéphine 14 novembre 2016 à 1 h 29 min

    Dans ma famille, on a partiellement résolu le problème. Juste après la cérémonie d’ouverture des cadeaux (qui a droit à tout un rituel codifié) se fait le traditionnel passage de la soupière: une soupière ancienne contenant les noms de chacun sur des petits papiers, et dans laquelle on pioche la personne à qui on fera un cadeau l’année suivante. Une fois que tout le monde à tiré au sort la personne à qui il offrira l’année prochaine, on referme les petits papiers, et on écrit son nom dessus avant de le remettre dans la soupière, qui retourne à sa place sur le vaisselier de mes grands-parents. Mamy étant la gardienne de la soupière, c’est elle qui va vérifier qui offre à qui en cas de doute.
    Ça implique qu’on ne reçoit plus qu’un seul cadeau par an, mais comme la personne qui nous l’offre à eu une année complête pour y penser (en théorie), du coup ce sont généralement des cadeaux qui tombent justes, dans la mesure de ses moyens.
    Ce n’est pas parfait comme système, mais ça ne marche pas trop mal pour nous depuis une dizaine d’années maintenant. Ça a surtout l’avantage d’éviter la surconsommation à outrance, les cadeaux un peu nuls offerts « parce qu’il faut », qui ne font vbraiment plaisir ni à l’offreur, ni au receveur.
    Bon, bien sur, depuis qu’il y a des petits enfants dans la famille, on a revu les rêgles: pas de limitation de cadeaux pour eux, ceux qui veulent peuvent leur en offrir. Mias entre adulte, on se limite à un seul et unique présent.

    • Répondre LouiseD 22 novembre 2016 à 9 h 38 min

      Merci pour ton retour ! C’est vrai que dès qu’il y a des enfants, les règles changent forcément… La surconsommation prend vite le pas dès qu’il s’agit de nos petites têtes blondes. Rien que d’imaginer leur excitation en ouvrant leurs paquets, je deviens dingue dans les magasins de jouets. La soupière est un super système ! Je crois qu’ils faisaient plus ou moins la même chose dans la famille de mon homme avant l’instauration de la wish list de Noël informatisée, enfin en tout cas pour les idées. Après, je trouve pas mal aussi le principe d’un cadeau par personne. A vrai dire, cela suffit amplement et quand on voit le nombre de trucs qu’on accumule tous les jours… Belle journée à toi !

  • Répondre Dans les tiroirs de Jul 12 novembre 2016 à 9 h 53 min

    Chouette liste, ça donne des idées!
    Enfants, c’est ce qu’on faisait, finalement ce n’est ni plus ni moins qu’une « lettre au père Noël ». Sauf qu’au lieu de l’envoyer, ma mère transmettait les idées à toute la famille 😀
    Plus grands, je crois qu’ils ont moins eu envie de se casser la tête « Qu’est ce que tu veux? ». Mais depuis peu nous avons repris ce système, mais uniquement entre ma mère et moi: une liste d’idées, et on verra bien ce qui ressort! J’aime beaucoup le principe, ça reste une surprise, mais on est sûr qu’on va faire plaisir! Mais la plupart restent sur un système traditionnel, ce qui fait qu’on va encore offrir des trucs qui ne plairont pas , et en recevoir, dommage…

    • Répondre LouiseD 22 novembre 2016 à 9 h 40 min

      Merci pour ton retour ! oui, sans liste, je trouve que c’est compliqué de vraiment faire plaisir. J’ai ce problème avec mon côté de ma famille : pas de liste et j’ai toujours plus ou moins l’impression d’être à côté de la plaque dans les cadeaux que j’offre ! Et la difficulté augmente avec l’âge. Par contre, ma mère me demande chaque année « tu veux quoi pour ton anniv et Noël ??? ». Mais ils sont incapables de se l’appliquer à eux-mêmes. Dommage !! Belle journée à toi.

  • Répondre Tamia 11 novembre 2016 à 18 h 03 min

    Une liste bien complète ! Ici, j’essaie de faire des cadeaux faits-main, mais le temps ne joue pas toujours en ma faveur… Donc on verra pour cette année.
    Je ne pense pas à faire de wish-list, mais c’est une idée qu’il faut que je garde dans un coin !
    Sinon, C’est un garçon : il est super ce livre ! Les modèles sont top ! Bien expliqués et si nécessaires peuvent être facilement « féminisés » ! Avec ton baby boy tu vas t’éclater !

    • Répondre LouiseD 22 novembre 2016 à 9 h 44 min

      Quel courage pour les cadeaux handmade ! C’est vrai que c’est vraiment super et ça fait super plaisir, mais alors il faut vraiment beaucoup de temps… je suis devenue complètement égoïste pour le handmade et je préfère clairement créer pour moi et pour mes très très proches (à savoir mon mari et mon bébé). je prends de temps à autre des « commandes » pour la famille ou les amis mais quand c’est une demande spécifique qui je sais fera plaisir !
      Oui, j’ai hâte de l’avoir dans les mains, ce livre de couture pour petits garçons 🙂

  • Répondre Lorence 11 novembre 2016 à 16 h 20 min

    Chez nous on fait cela depuis….toujours en fait, pas de déceptions, cela n’empêche pas la surprise et puis on retrouve nos âmes d’enfants en faisant notre lettre au père noël.

    • Répondre LouiseD 22 novembre 2016 à 9 h 44 min

      Totalement sur la même longueur d’onde 😉 Belle préparation de Noël et de liste alors !!

  • Répondre Frederiquec1967 11 novembre 2016 à 12 h 49 min

    Superbe liste et j’aime beaucoup le fait de faire une Wish- liste, c’est génial !!! Je fabrique beaucoup de cadeaux pour famille et belle-famille et je sais que parfois c’est pas toujours ça !!! Mais je persiste!!! Cette année je fais dans la lingerie et je sais que cela va plaire!!!! Le petit rituel est super cool aussi!!!!!

  • Me laisser un petit mot