2017.jpeg
Bavardage

En route pour 2017

Il faut croire que je suis une habituée des voeux tardifs (cf le premier article de l’année 2016…) mais cette année, j’ai une excellente excuse !

♥ ERWANN ♥

Depuis le 3 décembre 2016, je suis l’heureuse maman d’un joli petit garçon prénommé Erwann. Après une arrivée en avance (5 semaines) et tonitruante (rupture de la poche des eaux, infection, césarienne préparée en urgence, séjour en néonat), cette petite personne est venue bouleverser nos vies pour notre plus grand bonheur.

Les débuts ont été, comme vous pouvez vous en douter, un peu sportifs avec d’intenses journées et surtout des nuits en pointillés. C’est pas compliqué, Noël, jour de l’an, cadeaux, famille, etc., je n’ai rien juste rien compris. Pfffiou. Le mois de décembre et cette première moitié de janvier sont passés en un clignement de cil.

VOEUX 201715Un peu plus de six semaines après sa naissance, on commence à prendre notre rythme à trois et de mon côté, j’arrive à dégager un peu de temps de ci delà pour pouvoir coudre une ligne de couture, tricoter quelques rangs et même (comme le prouve cet article) pianoter sur mon clavier pour bavarder un peu avec vous (merci le porte-bébé avec bébé qui dort paisiblement contre moi tandis que j’écris). Youhou !

BONNE ANNÉE !

Je vous souhaite une belle et excellente année 2017. Qu’elle soit remplie de bons moments avec vos proches, de petits et de grands bonheurs, de belles rencontres, de pelotes colorées, d’étoffes chatoyantes, de kilomètres de mailles tricotées et de 1001 canettes vidées. Une belle année créative en somme 🙂

BILAN 2016

Avant d’entamer l’énumération de mes (toujours trop) nombreux projets pour 2017, j’ai relu mes voeux 2016 et qu’elle ne fut pas mon (agréable) surprise de constater que je m’y étais (presque) tenu. Incroyable ! En même temps, il est facile de tenir des bonnes résolutions quand on en fait pas, hein 😉

En 2016, c’était pas de plans, slow handmade, plaisir avant tout, less is more… Bingo, ça a trop bien marché !

En couture notamment, je me suis vraiment amusée. Non que j’ai réalisé beaucoup de pièces, mais coudre à l’envie m’a permis de retourner vers la couture sans pression et d’y prendre beaucoup de plaisir. J’ai kiffé planifier mes deux petites collections de grossesse (la collection deuxième trimestre estival à redécouvrir ici et la collection #troisiemetrimestreautomnal – cette dernière n’a pas fait l’objet d’un article dédié mais vous pouvez retrouver les pièces principales sous le hashtag précédent sur mon fil Instagram) et poster mes looks #memadematernity une fois par semaine : ça m’a vraiment éclaté. Chaque pièce, bien réfléchie, est venue renouveler mon dressing. A part un ou deux échecs, j’ai énormément porté (et je porte toujours avec ma morphologie post-partum) les vêtements que je me suis cousue tout au long de l’année. En couture, 2016 restera donc une très belle année !

En guise de rétrospective couture 2016, tous les looks de grossesse postés semaine après semaine sur mon compte Instagram.

En revanche, je ne serais pas aussi catégorique pour le tricot. Panne d’envies, pas de gros projets enthousiasmants, beaucoup de tricot pour les autres et surtout un début de grossesse où le contact de la laine me révulsait sont autant d’éléments qui sont venus ternir mon année tricot. Une frustration que j’ai bien envie de réparer en 2017.

Au niveau personnel et organisationnel, je suis ravie de mon année 2016. Nous avons (un peu) désencombré notre appartement entamé une démarche vers une réduction des déchets (nous n’avons pas acheté de Sopalin depuis des mois, une toute petite victoire dont je suis particulièrement fière), même si l’arrivée de bébé nous a fait rebroussé chemin et a re-rempli nos poubelles de manière conséquente. J’ai optimisé mon atelier couture / coin tricot, trié mes chutes, vidé mon stash tissus, laines et patrons pochette en organisant des petites ventes sur Instagram pour ne garder que l’essentiel (qui est déjà bien conséquent, rassurez-vous).

J’ai assez peu acheté / consommé en 2016 (même si je suis retournée chez le grand méchant suédois pour acheter quelques vêtements de grossesse, mais chuuuuutn ne le dites à personne ;)). Cela n’était pas une volonté de départ, cela s’est imposé au fur et à mesure. 2016 a été l’année d’un constat : l’hyper-choix m’angoisse complètement et inhibe ma créativité. A chaque nouvelle marque de patrons ou chaque nouveau modèle couture/tricot (et il y en a eu beaucoup beaucoup beaucoup en 2016), j’ai un léger sentiment de rejet face à la nouveauté. Plus il y en a de possibilités, de formes, de modèles, plus ça me bloque pour créer.

L’envie de me replier sur des basiques, de transformer des patrons déjà en ma possession en pratiquant le pattern hacking, de réfléchir à mes propres modèles perso, de penser chaque pièce m’a procuré bien plus de plaisir que de procrastiner en remplissant de nouveaux fichiers le dossier « Patrons PDF » de mon ordinateur. Il faut croire que je suis une consommatrice compulsive en plein rédemption.

Et puis, en 2016, j’ai trouvé mon rythme couture : je suis incapable de coudre beaucoup et vite. J’ai beau essayé d’accélérer, de vouloir coudre plus vite que mon rythme naturel, j’accumule les échecs, je fais des boulettes et cela ne m’apporte aucun plaisir.

Et enfin, sur le plan professionnel, le paysage s’est un peu éclairci en 2016 : j’ai créé ma petite structure de consultante indépendante en mars, eu mes premiers mandats, touché mes premiers francs suisses (et je peux vous dire que cela fait un bien fou après deux ans et demi de chômage et de recherche d’emploi infructueuse). Maintenant, il me reste à transformer l’essai et à continuer cette aventure tout en pouponnant. Un petit challenge qu’il va falloir réussir en 2017 !

PROJETS 2017

Passons maintenant à la foultitude de projets que j’ai en tête pour 2017. Pas de bonnes résolutions (je les déteste et je ne les tiens jamais), mais comme l’année dernière, des volontés, des envies, des projets, des intentions et toujours du #slowhandmade. C’est parti !

Tricot, tricot, tricot et tricot !

Ambition tricot égoïste, tricot pour bébé et destash. Comme indiqué plus haut, l’année 2016 fut assez frustrante pour moi côté tricot. Depuis cet automne, ma tête fourmille de 1000 projets tricot. J’ai tellement d’envies ! Pour canaliser un peu tout cela, j’ai décidé de suivre le programme tricot proposé par By Simone (sur le même principe de « Je couds ma garde robe capsule 2017 » de Clo Piano dont je reparle plus bas, mais appliqué au tricot). Je ne suis pas sûre de suivre à la lettre les modèles qu’il faut réaliser (6 dans l’année), mais cela me donne un guide pour enfin tricoter les pièces dont je rêve depuis longtemps. Pour le moment, il y a 6 projets majeurs sur la liste. D’autres pourront évidemment venir s’intercaler dans cette liste au fur et à mesure. Les 4 premiers projets ont déjà leur laine du stash attribuée.

  1. Une paire de chaussettes : c’est décidé, pour moi, 2017, c’est l’année de la chaussette ! Je ne suis pourtant pas débutante en tricot mais pour le moment, une pièce me résiste encore  : les chaussettes. Deux ans que j’essaie de m’y mettre et à chaque fois, c’est l’échec. Et pourtant, je ne rêve que d’une chose  : mettre mes pieds au chaud dans une jolie paire de chaussettes tricotées main. Aussi, j’ai donc été hyper heureuse de découvrir l’un des derniers cours en ligne d’Artesane (la plateforme de cours créatifs en français et en ligne, projet initié par la talentueuse Anne-Sarah, plus connue dans la blogo couture sous le pseudo Annie Coton) : un cours pour tricoter des chaussettes de A à Z animé par la géniale Bintou (@nappyknitter sur Instagram – si vous ne la connaissez pas encore, foncez sur son compte, vous allez adorer !). Anne-Sarah m’a gentiment proposé de tester ce cours de chaussettes pour vous en faire un compte-rendu. J’ai déjà visionné le cours d’une traite et c’est vraiment top. Super intéressant, très clair, très didactique. Je crois que cela va vraiment me donner l’impulsion de me lancer et surtout de réussir ! Review complète à découvrir ici la semaine prochaine.
  2. Le châle « Million Star » de NCL Knits : un de mes derniers coups de coeur châle (du volume 2 Shawls Junkies de NCL Knits).
  3. Le gilet « Sur un nuage » de Lili comme tout : je moutonne grave (ce modèle est définitivement LE best-seller de la fin d’année 2016) mais ce modèle simple et élégant me fait vraiment envie. J’ai trois écheveaux de Merino Light Madeline Tosh vert sapin dont je ne sais quoi faire depuis l’an dernier (j’avais commencé un Herbarium que j’ai finalement détricoté car je n’aimais pas…). J’ai envie de tenter l’expérience de le couper avec un fil Mohair noir pour un résultat soyeux et pelucheux pour un gilet que je pourrais porter à même la peau.
  4. Le châle « Eider ». J’ai eu un gros coup de coeur pour ce modèle dès sa sortie. Sa forme, sa grandeur et sa torsade sur le côté me plaisent beaucoup beaucoup. J’ai une laine en stock depuis des lustres absolument parfaite pour ce châle.
  5. Un gros pull à col roulé. Projet rêvé mais pas encore complètement défini. A réfléchir.
  6. Un gilet long ou une robe en laine. Projet rêvé mais pas encore complètement défini. A réfléchir.

Entre chacun de ces « gros » projets, je voudrais intercaler des petits tricots pour mon bébé. Je trouve qu’il n’y a pas plus réjouissant et valorisant que de tricoter des petites choses pour les tous petits. Tous les matins, j’adore lui mettre des vêtements tricotés main (depuis sa naissance, il ne porte presque que des gilets tricotés). Et même s’il ne les porte pas longtemps, qu’il régurgite dessus ou même que certains tricots finissent feutrés (comme sa brassière Petit Arc en Ciel réalisé en décembre, humhum), ce n’est pas grave ! Le plaisir avant tout.

Il est pas trop mignon avec ses petits gilets tricotés ?

VOEUX 201716Être plus active sur Ravelry. Mon compte Ravelry fait franchement pitié. Mon objectif de 2017 est d’y être un peu plus présente, de mettre à jour mes projets tricots pour garder une trace de tout ce que je peux tricoter.

Aménager un coin tricot joli à côté du canapé. Depuis des mois, j’ai quelques idées d’objets de décoration en bois et en textile pour que mon coin tricot à côté du canapé soit joli et j’espère bien pouvoir m’y mettre (enfin) en 2017. Affaire à suivre.

Blog, photos et vidéos !

Bloguer, toujours. Le blog est le projet personnel pour lequel j’ai été la plus régulière et fidèle de toute ma vie ! Sans rire, depuis deux ans et demi, je reste assidue à cet espace et je prends toujours autant de plaisir à vous écrire ici. Même si parfois (souvent) j’ai envie de tout  lâcher devant le temps que cela peut me prendre, j’y reviens toujours. Pourquoi ? Certainement car c’est MON espace en dehors de mon couple, de mon enfant, de ma vie professionnelle, de mes proches, de ma famille, mon petit jardin que j’aime chouchouter. Une soupape, une bulle d’oxygène où je me réfugie dès que le moral flanche.

En plus, vous êtes toujours plus nombreux à venir me lire, à vous inscrire à la newsletter, ce qui me touche vraiment beaucoup. Ecrire des articles (souvent longs, il faut bien le reconnaître), prendre des photos, faire des mises en page et échanger avec vous est un moyen de continuer à faire fonctionner mes méninges largement touchées par la grossesse et l’allaitement. Cela me permet de m’astreindre à une petite discipline intellectuelle qui fait vraiment beaucoup de bien. Donc, 2017, le blog, je continue.

Améliorer la qualité de mes photos. Définitivement et résolument. J’espère améliorer cela avec ma (future) nouvelle acquisition.

Continuer les vidéos. Alors là, j’avoue que je suis bluffée… 7512 vues à ce jour pour ma vidéo  » Je tricote… mon premier motif jacquard ». Nan, mais vous êtes fous ! Cette vidéo, je l’ai vraiment faite comme ça, pour m’amuser un après-midi d’automne en pensant que cela n’intéresserait personne. Du coup, devant votre enthousiasme, cela me donne envie de poursuivre dans cette voie cette année et de refaire des vidéos « Je tricote… » ou « Je couds… ». Et peut-être même de refaire des podcasts ! On verra.

Et de la couture plaisir à mon rythme.

#jecoudsmagarderobecapsule2017. Ce challenge proposé par Clotilde du blog Clo Piano est super intéressant (plein d’articles sur le sujet sont d’ailleurs à découvrir sur son blog). Certes, il s’agit d’un « plan » qui va à l’encontre de mon envie de « pas de plan » et qu’on perd un peu le principe de collection saisonnière que j’aime beaucoup. Oui, oui. Mais ce challenge me paraît suffisamment souple pour que j’y trouve mon compte. Par ailleurs, je trouve que c’est un excellent moyen de m’atteler à des pièces qui me font rêver depuis longtemps mais dont je repousse la réalisation surtout par grosse flemme et/ou peur (oui, coudre un maillot de bain me terrorise complètement…). Le sujet est si vaste que cela n’a pas de sens de le développer ici en détails. J’aimerais vous parler plus longuement à l’occasion d’un futur article.

FullSizeRenderCouture de sacs. Cette année, j’ai le projet de me coudre un sac à langer (pour tester le patron d’une amie) et de reproduire deux sacs en cuir que j’adore plus que tout mais qui ne ressemblent plus à rien. Cela me permettrait de travailler le cuir (qui avec le bois est une matière qui me fascine mais qui me fait peur aussi – vous avez remarqué, je suis une varie trouillarde !) et d’avoir à nouveau des sacs à main convenable.

Coudre, un peu, pour lui aussi. Bizarrement, la couture pour les petits me fait peur. Pourquoi ? L’affreuse frousse de me planter, de choisir les mauvaises tailles. Bizarre, hein ? Mon petit mannequin préféré va probablement m’aider à dépasser cette crainte. J’ai déjà quelques pièces en vue dont une adorable marinière de la très chouette marque pour enfants Ikatee (déjà coupée, il ne reste plus qu’à coudre). On en reparle très vite aussi.

Et aussi…

Continuer ma démarche vers moins de déchets et de consommation responsable, profiter à fond de mon petit garçon, reprendre le yoga, jardiner, rêver, lire, développer ma boîte ! La vie, quoi.


Voilà pour les nombreux projets 2017.

Un programme toujours très ambitieux mais vous commencez à me connaître : j’adore faire des plans sur la comète et finalement finir par faire autre chose ! Haha.

On se retrouve très vite pour reparler tricot de chaussettes.
Des bises !

Signature

 

 

 

 

 

 

Article précédent Article suivant

Autres articles que vous pourriez aimer

24 Commentaires

  • Répondre [ Bébé ] Marinière Cap Cod, Ikatee 7 février 2017 à 13 h 00 min

    […] je vous disais dans mon article Voeux 2017 au mois de janvier, la couture de modèles pour bébés et enfants me fait peur. Ça paraît bête, […]

  • Répondre [ Test ] Le cours "Chausettes" d'Artesane 27 janvier 2017 à 19 h 14 min

    […] vous avez pu le découvrir dans mon dernier article (à relire ici), l’un de mes objectifs majeurs en tricot cette année est d’enfin venir à bout du […]

  • Répondre sophie (monbouton) 27 janvier 2017 à 8 h 48 min

    Bienvenue au petit bonhomme !! quel beau programme pour 2017, je m’y reconnais assez (sauf pour les chaussettes à tricoter, elles ne me font plus peur 😉 moi aussi j’aimerais vraiment progresser en photo. pour ça je suis le cours Craftsy ‘Basics of Digital Photography’, j’ai déjà pas mal d’infos alors que je n’en suis pas à la moitié
    Très belle année à tous les 3 !

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 10 min

      Merci pour l’info ! Je vais aller voir ce cours. Belle journée à toi

  • Répondre AxelleC 20 janvier 2017 à 8 h 09 min

    De jolis projets et réalisations en vue ! Bienvenue au bel Erwann !

  • Répondre Nabel 19 janvier 2017 à 23 h 16 min

    Tous mes voeux de bonheur à 3 ! Je suis épatée que tu arrives à bloguer, coudre et tricoter un peu.
    Et ça va être génial la couture bébé : toutes les chutes que tu vas pouvoir utiliser !

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 11 min

      Merci ! J’ai de la chance, mon bébé dort beaucoup et me laisse le temps de file des petites choses à côté. J’en profite un max avant qu’il ait vraiment beaucoup besoin de moi. Quant aux chutes et la couture enfant, je me réjouis !!

  • Répondre NATOUNE 19 janvier 2017 à 22 h 27 min

    Bienvenue Erwann tu en as de la chance d’avoir cette Maman.
    Rends la heureuse elle n’attend que ça.
    Prenez grand soin de vous.
    Et profitez de chaque instant, ça passe tellement vite .

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 12 min

      Merci pour ton message ! Oui ça passe à une vitesse folle. J’ai parfois envie d’appuyer sur pause mais c’est tellement chouette de le voir grandir et d’interagir avec lui. Belle journée à toi !

  • Répondre pivoine 19 janvier 2017 à 17 h 57 min

    Bravo pour ce magnifique bébé ! Bonne année de pouponnage et de créativité !!!!!!!

  • Répondre Elodie 19 janvier 2017 à 17 h 32 min

    Coucou!
    Mais comme il est beau ton garçon. De le voir tout petit ça m’a mis la larme à l’oeil à me rappeler comme le temps file vite…
    C’est toujours un véritable plaisir de te lire et j’aime vraiment beaucoup suivre ton blog que je trouve juste sincère et authentique.
    Bref, je suis contente que tu continues

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 17 min

      Merci pour ton ton gentil message Elodie ! L’authenticité, c’est exactement le mot qui m’est venu à l’esprit pour le blog et les réseaux sociaux en début d’année. L’envie de rester soi, de faire les choses à sa façon et toujours avec plaisir même si cela ne plait pas forcément à tout le monde (et à vrai dire cela n’est pas très grave) ! Quant à Erwann, oui, c’est dingue comme cela passe vite. Je me demande déjà où est passé mon petit bébé tellement il a grandit vite en deux mois… je cherche le bouton pause et je te dis plein de bises !

  • Répondre Le Bungalow 19 janvier 2017 à 15 h 10 min

    Salut Louise!! Je me retrouve très fort dans ton bloquage face au trop de patrons tous le temps, encore et encore. Je me rends compte que je m’éclate vraiment avec des patrons ultra basiques (hemlock tee dont j’ai fait 3 versions toutes plus différentes les unes de autres, Courcelles, dont je ne compte plus les variations, etc). Je me lache completement sur le modifications et ma créativité est débridée, et ce n’est que du plaisir!
    Du coup je ne me retrouve pas du tout dans le challenge de la garde-robe capsule. Je me rend compte que plus j’avance plus je veux garder la couture comme un pur plaisir, une bulle personnelle. Je suis super attachée à coudre des vêtements que je vais porter et pas qui vont rester dans un placard, mais j’ai besoin de sortir du « il faut » et du « tu dois » qui sont déjà bien trop présents au quotidient. Pas de planning ne veut pas dire pas de challenge ou pas de couture portable et « rationnelle ». Mais je fais attention à ne pas rajouter des contraintes non nécessaires qui « décolorent » mon plaisir.

    Belle année pour toi et ta petit famille et vive les non-bonnes résolutions!!

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 26 min

      Merci pour ton message !! Effectivement il a fallu attendre la fin du mois de janvier pour me dire que cela allait être très très compliqué de suivre ce defi sur toute l’année, surtout avec un bébé et avec mes problématiques morphologiques du moment (silhouette post-partum et allaitement) ! En plus, mes envies changent tout le temps (pour janvier, j’avais prévu une chemise, cela a été une jupe…) et j’ai un peu de mal à me positionner dès le début d’année sur ce que je vais coudre dans 10 mois… enfin, il y a des moments où tu couds plus que d’autres (moi, c’est clairement mon cas). mais un truc me plait quand même particulièrement dans ce défi : le fait de s’attaquer à des pièces ou des patrons que l’on met de côté par crainte/peur/flemme. Et je suis la reine pour ça ! L’idée de me dire qu’à un moment, j’essayerais de coudre un maillot de bain me plait mais après je n’ai pas envie de le prévoir pour un mois en particulier… très belle journée à toi !

  • Répondre Laure 19 janvier 2017 à 14 h 17 min

    Mais qu’il est beau ton petit… Surtout avec ses petits pulls !!! Pour la slow life, si tes poubelles te font peur, à peu de frais tu peux acheter ou coudre des lingettes lavables. J’utilise tout le temps cela pour le change de mon fils et pour remplacer le sopalin pour débarbouiller les enfants/nettoyer un truc par terre, etc. (moi j’ai acheté celles des tendances d’Emma). Après il y a l’option couches lavables qui se tente. Pour notre part, on a acheté sur le net des Hamac et je trouve ca top. Pour le tricot et la couture, vive le slow-tricot et la slow-couture ! Moi non plus je ne peux rien faire vite. De toute façon je n’ai pas le temps avec un job à temps très plein, deux enfants et un mari !!! et vaguement des potes et une famille à voir de temps en temps 😉 Merci d’ailleurs pour tes idées de patrons dans tes projets à venir. Je note notamment les deux châles que je ne connaissais pas. A très vite j’espère et une très bonne année à tous les trois !

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 30 min

      Merci pour ton message ! Je vais commander des lingettes lavables (aucune envie de les coudre, je préfère coudre autre chose). Et je vais regarder celles des tendances d’Emma. Quant aux couches lavables, je pense que je vais attendre un peu que mon bébé soit plus grand, car là, je le change vraiment tout le temps et cela me paraît bien galère !!! Et vive le slowhandmade !

  • Répondre Bisoudoudou 19 janvier 2017 à 13 h 24 min

    Quel joli programme comme je te comprends, je ne sais pas tricoter mais habiller mes bébés dans les vêtements que je leur ai faits est toujours un bonheur, le grand est même content quand ce sont les vêtements cousus par maman j’espère que tu as eu mon livre en cadeau comme tu le désirais et que tu vas coudre pour ton petit car je suis sure que tu prendrais beaucoup de plaisir bonne année avec plein de plaisir et de premières fois merveilleuses !!

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 32 min

      Merci pour ton message maud ! J’ai fini par m’offrir ton livre toute seule comme une grande car je n’avais pas eu le temps de compléter ma liste avant de partir à la maternité et personne ne me l’a offert à Noël il est vraiment super et je ne sais pas par quel modèle commencer tellement isles me plaisent tous ! Peut être une petite salopette tant j’aime en mettre à mon bébé et je n’en ai qu’une pour le moment ! Très belle journée à toi.

  • Répondre Frederiquec1967 19 janvier 2017 à 13 h 20 min

    Bravo!!! Tu m’epates !!! Un bébé (magnifique!) et tu arrives à tricoter , coudre et bloguer !!! Bref , je suis bluffée !!! Mais tu as raison de continuer, c’est ta bulle et c’est tellement important de continuer à s’occuper de soi malgré bébé (il est craquant!!). Je me répète !!! 😉 bonne continuation et à très bientôt !!!

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 34 min

      Merci Frédérique pour ton message ! Oui, je crois qu’il est important de bien s’occuper de soi pour bien s’occuper d’un enfant ! Quand tu es cool et épanouie, lui aussi. Alors c’est gagnant-gagnant !! Belle journée à toi

  • Répondre Atelier de Claire 19 janvier 2017 à 13 h 04 min

    Bienvenue à ton petit Erwann trop trop mignon avec ses gilets tricotés !
    J’aime beaucoup ton bilan 2016 et ton programme 2017, tout cela me parle aussi pas mal … pas trop de plans, mais un peu quand-même, coudre et tricoter pour le plaisir mais avec quelques objectifs souples pour stimuler … l’angoisse devant la trop grande profusion d’offres de patrons etc … la slow life et le desencombrement … moins et mieux consommer … Je vais donc continuer à te suivre avec grand plaisir!
    Bises et profite à fond de ton adorable petit garçon !

    • Répondre LouiseD 2 février 2017 à 10 h 35 min

      Merci beaucoup our ton message ! Je vois qu’on est sur la même longueur d’onde !! Belle journée à toi

    Me laisser un petit mot