collec 2etrimestre estival 3
Bavardage, Couture

[ Collection ] Deuxième trimestre estival

Un petit moment que je ne suis pas revenue sur le blog pour papoter un peu avec vous et pour cause, je sors d’une période délicate question morphologie.

J’ai quelque chose à vous dire…

Mon ventre est gentiment en train de s’arrondir, mes seins ont doublé de volume (ainsi que mes cuisses), des envies de croque-monsieur avec plein de fromage dégoulinant et autres douceurs grillées se font plus fréquentes, j’ai tantôt une pêche du tonnerre tantôt des coups de mou inexplicables… Il ne vous faut pas un dessin pour comprendre ce qui se passe par ici : avec mon amoureux, nous attendons un heureux événement pour janvier 2017 !

Un changement morphologique de taille (je suis impressionnée par la faculté du corps à mettre en place si rapidement une véritable « usine » à fabriquer de l’humain) et difficilement gérable vestimentairement parlant.

Une jolie nouvelle, un projet d’envergure qui a aussi eu des conséquences directes sur mes activités créatives, blog et réseaux sociaux ces derniers mois.

collec 2etrimestre estival 5Les débuts ont été un peu difficiles comme pour beaucoup d’entre vous : si j’ai été relativement épargnée par les nausées (ouf !), j’ai eu des accès de fatigue absolument hallucinants. Je m’endormais partout, tout le temps. Certains jours, il me fallait même deux siestes dans la journée pour tenir le coup. Pas simple car j’avais en plus pas mal de boulot à ce moment-là (mon activité naissante de communicante indépendante).

Les activités créatives en ont pris un coup (pour la bonne cause, hein). Si j’ai réussi à coudre un peu quand même et à poster quelques unes de mes réalisations (en rentrant beaucoup le ventre pour la présentation de la jupe salopette Rydell ;)), je me suis en revanche éloignée du tricot. Le contact de la laine, l’odeur de certains fils me dégoutaient au plus haut point. Depuis début mai, je tourne vraiment en rond question tricot et je finis (très très) difficilement (voir pas du tout) mes en-cours. Le seul tricot achevé depuis début mai est le puerperium cardigan que j’ai fini à peu près en apprenant ma grossesse mais pour une raison bien particulière (cf mes posts Instagram ici et ici).

Processed with VSCO with g3 preset

Depuis, le gilet Slade pour mon mari, mon pull Nuage (commencé fin 2015), le pull Chuck (commencé à l’automne 2015) ou le Miss Marple de ma nièce attendent gentiment leur tour au fond du panier à en-cours… Avoir autant d’en-cours ne me ressemble pas du tout mais cela est assez symptomatique de ces derniers mois d’incertitude et d’angoisses à gérer.

Oulala, mais je m’égare complètement…

Ce n’est pas pour vous parler de mes états d’âme tricot que je pianote sur mon clavier aujourd’hui mais pour vous parler couture et collection capsule ! Nan, mais n’importe quoi !?! On dirait bien que le syndrome « perte de neurones de la femme enceinte » m’atteint complètement !

Recentrons-nous donc sur le sujet du jour : mes envies de cousettes spécialement adaptées à ma nouvelle morphologie.

Collection « Deuxième trimestre estival »

Après cette introduction un peu à côté de la plaque, revenons au cœur du sujet dont je voulais vous parler aujourd’hui : mon vestiaire de femme enceinte et ma première mini-collection de circonstance.

Amplification des formes

Oui, c’est indéniable, quand tu es enceinte, ton corps change… et vite ! Excusez la platitude déconcertante de la phrase précédente mais j’avoue que j’ai été troublée par ces changements physiques si rapides. Je me suis très vite retrouvé complètement dépourvue devant mon vestiaire (qui en plus a subi un énième désencombrement récemment…).

Plusieurs fronts se sont agités en même temps :

La poitrine

J’ai pris quasiment deux tailles de soutif en trois mois !

Conclusions :

  • Obligation de se rééquiper très très vite dans des boutiques où je n’avais jamais mis les pieds auparavant pour trouver vite vite ma « nouvelle » taille (Triumph pour ne pas la nommer, seule marque pas trop moche où j’ai pu trouver des grandes tailles de soutifs et pour pas trop cher car en soldes).
  • Bye bye le 42 de Deer & Doe… Je rentre difficilement dans mes petites robes d’été à la poitrine ajustée ou petits hauts, comme mes deux Centaurées ou mes Datura pour les pièces handmade. Oups !

Ce qui réduit un peu la panoplie des petites robes et petits tops d’été, vous en conviendrez.

La taille et les cuissots

Ma taille fine s’est envolée très vite et début juin, je ne pouvais déjà plus du tout fermer mes jeans. Mes cuisses ont peu à peu gonflées aussi et même mes jeans les plus larges (même en laissant le bouton du haut ouvert) ne m’allaient plus. Et comme ils constituent l’essentiel de ma garde-robe habituelle et que je n’ai pas de jupes (ou presque)… Mes shorts Châtaigne (j’en ai 3) ont résisté un peu plus longtemps mais depuis deux-trois semaines, je me sens franchement à l’étroit dedans.

Humhum, cela réduit aussi considérablement la garde-robe du bas.

Conséquences

Une partie de ma garde robe ne me va donc plus. Le sens de l’histoire ne m’indique pas un mieux pour les mois à venir 🙂 Voilà voilà. A priori, je vais continuer à gonfler, même si j’espère beaucoup du ventre et moins de la poitrine et du cuissot !

Alors il a fallu parer au plus pressé et remettre les pieds dans un magasin où je m’étais pourtant jurer de ne jamais retourner depuis mon expérience d’un an sans shopping entamé à l’été 2014 : le grand méchant suédois. Mais c’est tout simplement LE SEUL magasin de la région à proposer des vêtements adaptés aux femmes enceintes pas trop chers et pas trop moches (vive la Suisse !). Malgré tout, cause période de soldes, je n’ai réussi à trouver qu’un legging de grossesse (Conscious truc quand même – l’honneur est sauf), un tee-shirt (mais en fait pas encore adapté à mes formes de deuxième trimestre) et une tunique en lin plutôt chouette. Aucun jean (qui ne soit pas bleach, jambes 7/8 ou taille 36) pour moi à l’horizon.

Laissez tomber le Web : Envie de fraise ne livre pas en Suisse 🙁

Maigre pêche dans le commerce mais il fallait s’y attendre, hein ?

Mais c’était sans compter les ressources de la couturière amateur que je suis !

Quelques objectifs et prises de conscience

Vu le contexte, il a fallu réfléchir très vite à ce que je pouvais me coudre pour pallier à ce manque criant de vêtements me convenant dans le commerce et affronter l’été et le deuxième trimestre de cette grossesse. Le tout sans partir dans tous les sens et en analysant au mieux mes vrais besoins du moment.

D’où cette mini-collection « Deuxième trimestre estival » que je voulais partager avec vous aujourd’hui.

collec 2etrimestre estival 7Des certitudes de départ

Le deuxième trimestre de ma grossesse correspond pile poil à la période estivale, à savoir juillet / août / septembre.

A priori, pas encore besoin de prévoir encore des vêtements spéciaux pour l’allaitement et l’après-grossesse. Si tout se passe bien (vous la sentez la pointe d’appréhension de la fille qui ne réalise encore pas bien ce qui lui arrive ?), j’accoucherais début janvier, plutôt une période hivernale où les pulls chauds et les collants sont de mise… Et j’ai besoin de m’habiller maintenant, tout de suite.

C’est trop galère de mon point de vue de réfléchir à coudre des vêtements de grossesse « qui durent » dans le temps et qui s’adapte à de tels changements morphologiques sur plusieurs mois, à plusieurs saisons. La garde-robe de grossesse est de fait éphémère (et c’est ce qui en fait la difficulté), saisonnière et pour une courte période. A priori, je ne garderais pas ce physique ad vitam (ou alors, ce serait vraiment pas cool). Si je ne porte plus ces quelques vêtements cousus plus tard et qu’en revanche je peux reporter mes vieux vêtements handmade, je crois que je m’en remettrais !

Mon idée pour cette année 2016 était de m’en tenir à l’essentiel et à ce que j’ai déjà (patrons et tissus) : il fallait réfléchir cette mini-collection dans un esprit déstockage en limitant au minimum les achats de tissus ainsi qu’avec les patrons déjà en ma possession.

Pas le temps de me transformer en atelier de confection spécial femme enceinte ! J’ai encore pas mal de boulot à boucler avant mes vacances, plein de choses à faire et un temps pour coudre relativement limité. En plus, il fait chaud et beau ces derniers temps. Impossible pour moi de rester toute la journée cloîtrée dans mon atelier où il fait 30° les jours de canicule… Le plaisir n’y est pas et ce serait franchement contre-productif !

Conclusion : une mini-collection avec peu de pièces mais efficaces, utiles et qui se marient si possible au mieux avec la partie de mon vestiaire qui me va encore (tee-shirts, sweats, chemises, tops, leggings). Ce qui donne une prédominance de bas (ce qui me manque le plus cruellement), de robes et deux hauts.

collec 2etrimestre estival 6Une grande envie de confort !

  • un confort patronesque avec des patrons déjà testés et approuvés sans besoin de refaire des toiles ou de scotcher whatmille pages entre elles,
  • un confort de couture avec des matières faciles à travailler comme le coton ou le lin (pas de viscose fuyante ou autre matière récalcitrante),
  • un confort au porté avec des matières naturelles agréables à porter l’été et des coupes non serrées.

Ce qui donne :

  • Presque que des patrons Deer & Doe (et oui, encore !!!).
  • Trois bas : deux pantalons et un short Chataîgne #babybumpcompatible selon mon tuto pour adapter la ceinture au ventre s’arrondissant réalisé l’année dernière (et que vous pouvez retrouver ici).
  • Trois robes : deux robes vintage mix BruyèreCentaurée et une Aubépine d’été.
  • Deux hauts : une chemise Mélilot fleurie et un tee-shirt Nettie près du corps.
  • Pas mal de couleur block (noir, blanc, denim, bleu Klein, gris) et quelques imprimés (fleurs et oiseaux) sans forcément de cohérence mais qui a l’avantage de déstocker (un peu) mon stock de tissus !
  • Du pattern hacking et un esprit #abasleschutes : pour cette mini-collection, je suis autant allée taper dans mon stock de tissus, dans diverses matières récupérées au fil des années (draps notamment) que dans le recyclage de vêtements handmade. Côté patrons, j’ai eu envie de continuer à exercer mon esprit créatif en m’adonnant à un pattern hacking / mix de patrons (comme le mix entre Bruyère et Centaurée) ou en adaptant à mes contraintes certains patrons (Nettie).
  • Des matières naturelles : essentiellement du coton, du lin et du jersey (avec un peu d’élasthanne).
  • Des petits détails pour twister le tout : des boutons en bois, du passepoil glitter doré et argent, des pressions dorées…

Collec 2etrimestre estival 2 collec 2etrimestre estival 3 collec 2etrimestre estival 4Voilà pour les premières cousettes envisagées dans le cadre de ma grossesse ! Il y aura peut-être une collection « deuxième trimestre estivale » bis pour deux / trois pièces à coudre en septembre pour l’arrière-saison souvent belle par chez nous et sûrement une collection « troisième trimestre automnal ». Mais tout cela dépendra de mon état et de mes envies du moment.

Je ne me mets surtout pas la pression : on verra bien ce que je suis capable de faire ou pas ! Gardons bien en tête les maître-mots de cette année 2016 : PLAISIR et SLOW HANDMADE.

J’espère pouvoir prendre en photo toutes ces cousettes (si elles sont toutes terminées avant mon départ, ce qui n’est pas gagné !) pendant mes vacances dans des décors qui changent un peu de mon habituelle terrasse pour vous les présenter plus en détails à mon retour.

A la rentrée, je vous proposerais aussi un tuto du pattern hacking pour obtenir une jolie robe esprit vintage début de babybump à partir des patrons de Bruyère et de Centaurée (j’ai déjà réalisée la bleue Klein : j’ai eu un plaisir fou à la faire, à la porter et en plus, on m’a fait plein de compliments dessus !).


D’ici mon départ en vacances, je ne suis pas sûre de revenir vous reparler ici (ou alors brièvement – en tout cas plus que l’article du jour) de mes réflexions sur le conscious making. Tout cela dépendra de la façon dont j’avance dans les jours à venir.

Si je ne reviens pas, je vous souhaite à tous et à toutes une belle coupure estivale, des bonnes vacances ressourçantes, régénérantes, reposantes (on en a malheureusement cruellement tous besoin en ce moment :().

Rendez-vous à la rentrée.

Bel été et à tout bientôt !

Des bises

Signature

Article précédent Article suivant

Autres articles que vous pourriez aimer

24 Commentaires

  • Répondre [ Voeux ] En route pour 2017 19 janvier 2017 à 12 h 35 min

    […] deux petites collections de grossesse (la collection deuxième trimestre estival à redécouvrir ici et la collection #troisiemetrimestreautomnal – cette dernière n’a pas fait […]

  • Répondre [ Pantalon ] Châtaigne rallongé en lin noir 16 septembre 2016 à 9 h 11 min

    […] blog la version en lin blanc que j’avais intégrée dans mon plan de collection « Deuxième trimestre estival« . Je l’ai réalisée comme toile avec une ceinture dans un jersey sans […]

  • Répondre annette 3 août 2016 à 17 h 03 min

    Oh quelle belle nouvelle ! J’en suis toute émue pour toi… et ça me rappelle des souvenirs : pour ma petite prems, je dormais tout le temps au premier trimestre (enfin, je bossais donc je dormais seulement tout le week-end… genre samedi matin, samedi après-midi, la nuit, dimanche matin… et un tout petit peu d’activité le dimanche après-midi 😛 ). Je te souhaite une aussi belle aventure que ce que j’ai connu avec elle… et qui continue maintenant qu’elle a (déjà) onze ans. ♥

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 17 h 50 min

      Merci pour ton commentaire ! oui, nous sommes super heureux d’autant que cela n’a pas été facile d’y arriver… j’ai hâte maintenant qu’il soit là et de le rencontrer. Mais il faut encore attendre 4 mois et demi… En attendant, je couds et je tricote !!

  • Répondre Pivoine 24 juillet 2016 à 12 h 48 min

    Félicitations !! Prends soin de toi =)

  • Répondre celine 24 juillet 2016 à 10 h 49 min

    félicitation pour ta grossesse !! ta petite collection a l’air prometteuse !! pour mes deux grossesses j’avais peu cousu, moins expérimenté et surtout beaucoup de fatigue… j’avais quand même cousu quelques fringues à partir de patrons japonais… et sinon tu pourrais aussi utiliser le plantain pour une robe (méga confort…ce que j’ai recherché tout au long de mes grossesses…) ou mettre un peu d’ampleur pour caser le ventre pour des débardeurs/tesh à manches courtes ou longues… bonne couture !!

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 17 h 52 min

      Merci beaucoup !! J’avoue que la grossesse me fait vraiment revenir vers la couture alors que j’avais plus de mal à garder le rythme des derniers mois. En plus, c’est surtout un plaisir égoïste pour le moment : j’ai vraiment envie de coudre que pour moi et pas encore pour lui ! Le plantain est évidemment au programme pour la collection du 3e trimestre automnal 😉 Affaire à suivre.

  • Répondre Atelier de Claire 23 juillet 2016 à 8 h 18 min

    Quelle jolie nouvelle ! Même si les formes arrondies obligent à renouveler la garde-robe, c’est pour la bonne cause ! Et cette petite collection spéciale est fort prometteuse ! Prends bien soin de toi,
    Bises,
    Claire

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 17 h 53 min

      Merci beaucoup ! belle journée à toi, bises

  • Répondre Marie 22 juillet 2016 à 13 h 50 min

    Félicitations, quelle joie ! J’ai hâte de voir tes prochaines coutures et surtout… d’en lire tes expériences ! Je suis aussi super intéressée par tes futurs billets sur la ‘slow couture’ ! Coudre pour l’ici, maintenant, sobrement, c’est aussi une chouette façon de coudre ! Bel été !

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 17 h 48 min

      merci pour ton commentaire ! les articles conscious making, c’est pour cet automne. Stay tuned !!

  • Répondre Christine 22 juillet 2016 à 6 h 28 min

    Félicitations. Je vous souhaite un bel été.

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 17 h 48 min

      Merci beaucoup ! L’été est plutôt bon pour le moment (quoique j’arrêterais bien le chauffage ;))

  • Répondre Savanes 21 juillet 2016 à 21 h 52 min

    Félicitations!!! Super nouvelle, je compatis, j’ai eu les mêmes symptômes (hypersomnie). Mon maillot habituellement en 38 est en 42 cette année.
    Blog déserté également de mon côté mais le côté créatif est revenu d’un coup récemment avec pour seule obsession la chambre du petit, il paraît qu’on appelle cela la nidification. ^^

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 17 h 47 min

      Merci et félicitations à toi aussi (si j’ai bien compris ? ;)) !!! Pour le moment, je ne réalise pas vraiment alors je ne pense pas encore à la chambre du bébé ou à faire des choses pour lui. Cela viendra sûrement plus tard, au 3 trimestre, c’est-à-dire au mois d’octobre !

  • Répondre Bernadette 21 juillet 2016 à 19 h 16 min

    Bonjour Louise,

    Bravo pour le petit ventre qui vas s’arrondir, je suis contente pour toi
    C’est vrai dans ce cas là il faut refaire sa garde robe, mais bon c’est pas trop grave
    Je te souhaite de très bonne vacances, tu vas pouvoir te faire chouchouter
    Hâte de voir les réalisation
    A bientôt
    Bernadette

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 17 h 45 min

      merci pour ton gentil commentaire ! Oui, c’est vrai que refaire sa garde-robe en cas de grossesse est une contrainte plutôt agréable 😉 Je poste bientôt des articles au sujet de cette collection. A très vite, bises.

  • Répondre Mai 21 juillet 2016 à 19 h 15 min

    quelle jolie nouvelle, félicitations à tous les 2 (3!). Ta collection capsule est très chouette (le croquis de la bruyère-centaurée notamment est prometteur!). Tu as raison de vouloir prendre ton temps sans rien t’imposer, continue à prendre ton temps (et du plaisir surtout). ton petit gilet layette me plaît beaucoup aussi. Bon été et belles vacances, profites en bien.

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 17 h 44 min

      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire Mai ! la bruyère-centaurée est effectivement une réussite : deux versions, chacune beaucoup portée ce dernier mois (et cela devrait continuer). Je fais l’article vite vite mais d’abord il faut que je prenne le temps de faire des photos (toujours le truc qui me bloque le plus rapport à la lumière et à la disponibilité). A très vite, bises

  • Répondre isa 21 juillet 2016 à 18 h 12 min

    Toutes mes félicitations ! !!! Passe un bel été, en dorlotant ton bidou et à bientôt.

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 15 h 48 min

      Merci merci ! Oui, l’été fût bon et dure encore…

  • Répondre Madebycelinette 21 juillet 2016 à 17 h 49 min

    Que de bonnes idées pour cette collection si particulière je vais suivre de près les réalisations pour un jour peut être (prochain j’espère. ..). Encore félicitations!!

    • Répondre LouiseD 26 août 2016 à 15 h 48 min

      Merci pour ton commentaire (auquel je réponds bien tardivement, sorry…) ! J’espère aussi que cela viendra vite pour toi aussi. Des bises

    Me laisser un petit mot